Pour répondre aux quelques questions relatives aux origines du crochet, voici ce que j’ai pu recueillir auprès de personnes mieux informées que moi.

Ce crochet provient sans aucun doute du Royaume Uni, probablement d’Ecosse. Ce type de crochet date du 18è siècle et celui que je viens d’acquérir a été daté de l’année 1800 par le vendeur.

Il servait à la broderie au tambour, surtout pour broder de fines résilles de tulle, bien plus fin et aérien que celui que l’on peut trouver de nos jours.

C’est vers 1800, probablement 1810 que ce type de crochet est arrivé en France, dans l’Est et que le point de Lunéville a fait son apparition. Avec la chaînette il fallait imiter les dentelles anciennes, en travaillant sur le tulle, le procédé était bien plus rapide que le travail à l’aiguille.

Les robes de baptême, les vêtements liturgiques et les nappes d’autel étaient souvent réalisées de cette manière jusque vers  la fin du 19 è siècle. Puis il y a eu dans la même région la broderie perlée-pailletée réalisée avec le crochet à la seule différence que l’endroit du travail se trouve sous le métier.

Les brodeuses de Lunéville pourraient en dire plus long que moi sur le sujet et en cherchant bien chacun pourra trouver un complément d’informations si le sujet les intéresse.

 

WP_20160828_002

 

 

Merci à vous toutes pour l’intérêt que ce petit achat a suscité.

 Passez une belle fin de journée