Rien ne vaut cette journée.

Johann Wolfgang von Goethe

Extrait du livre-cadeau "CARPE DIEM" Savourons le moment"

 

-----

 

 

Je suis stupide disais-je. Mais non me disent mes proches, seulement un peu étourdie.....

 

A l'approche de chaque fin d'année, je brode une série de mouchoirs destinés à être des petits cadeaux d'invitées.

Cette année je me suis mise au travail avec tout le plaisir que ce genre de travail procure.


J'avais fait l'acquisition de mouchoirs neufs mais anciens, jamais utilisés, dans leur jolie boîte d'origine.

Selon le marchand, ils devaient dater des années 50 ou 60 tout au plus.

N'empêche que bien qu'ils soient d'une très bonne qualité, le bel ourlet de ces mouchoirs n'était pas fait à la main. 

 

J'ai reporté les motifs que j'avais choisis sur chacun d'entre eux en me basant sur "le pli marchand" sans me poser de question. 

Et j'ai brodé.....

Quand je les ai sortis du métier, plus ou moins contente, je me suis arrêtée sur l'un d'eux. Quelque chose n'allait pas. Les bandes satinées du tissage ne brillaient pas comme sur les autres........

 

Je l'avais brodé sur l'envers......

 

Je m'étais appliquée à faire les plus petits points qui soient. J'apprécie tout particulièrement la personne à laquelle je le destinais..... Et voilà le résultat. Impossible d'offrir cela ! Je n'ai plus qu'à recommencer, mais je vous le montre quand même parce que je vais le garder pour moi. J'ai brodé les feuilles en ne prenant que deux fils pour chaque point et croyez-moi, c'est du tout petit point....... J'y avais passé beaucoup de temps.....

 

muguet sur l'envers

 

 Sur l'endroit du mouchoir les bandes satinées du tissage se voient nettement.....

 

 

Je vous souhaite une très bonne soirée.