Pour réaliser ce travail j'ai utiisé du fil NV 40 et un très joli fil que j'ai trouvé chez BRODERIE PLAISIR

C'est un coton fin mercerisé, teint à la main, changeant et que j'ai pu travailler facilement avec une pointe de 80. Je ne dis pas qu'il se travaille aussi facilement que le NV 40, mais tout au long du travail j'ai fini par oublier ce détail.

Voici le résultat 

 

terminé

 

 

 

 

Pour faire cette photo, il m'a fallu me tenir très au-dessus du travail pour "le faire entrer tout entier" dans l'appareil. Heureusement, personne ne m'a vue, mais j'ai du emprûnter l'escabeau et faire un peu de place autour pour préparer cette prise de vue. 

Malgré tous mes efforts la photo reste petite et ne rend pas vraiment l'aspect réel du travail.

Dès le départ, un peu lassée par les incessants points d'arrêt que nécessitait le travail, je  me suis dit que j'allais y passer un temps fou. Sur le conseil d'une amie j'ai déclenché une minuterie à chaque séance de travail et je suis arrivée à 48 heures de broderie sans compter la préparation du dessin, son transfert et l'ourlet fait à a main, au simple point d'ourlet, mais avec quand même des coins en onglet !

Pour me faire pardonner la mauvaise qualité de cette photo, je vous en ai fait une d'un petit bouquet pour que vous puissiez vous faire une meilleure idée.

 

photos septembre à novembre 2014 - C 015

 

Comme le travail est fini, je vous ai même mis un petit cadre autour pour faire plus joli !

 

Je pense déjà au prochain projet au point de Beauvais, c'est un peu fou, j'en conviens. J'avais vu un travail sur un blog que je ne retrouve pas, c'était un siège brodé...... Cela doit être très très long et je crains de me lasser avant d'en voir la fin.....

 

Mais je vais faire une petite pause détente en commençant un petit travail en peinture à l'aiguille. Pendant ce temps, je verrai si mes idées se précisent ou non pour mon rêve un peu fou....

Je vous souhaite une très bonne fin de soirée, à bientôt.